RETOUR VERS DES PROGRAMMES
ORGANISES DANS UN CURSUS

 

 

La répartition proposée  ici s'appuie sur un certain nombre de présupposés qu'il convient de rappeler préalablement :

  • les cycles d'enseignement sont considérés comme étant d'une durée effective de 10 heures, par niveau d'enseignement (6eme, 5eme, 4eme, ...) ;
  • les élèves de 6eme sont considérés comme débutant dans l'activité ;
  • tout dépassement du niveau de maîtrise attendu en fin de cycle devra se traduire de manière significative lors de l'évaluation sommative.

Nous proposons de présenter les contenus à enseigner sous forme de tableaux mettant en relation les différentes compétences à acquérir (de la plus générale à la plus spécifique) à chaque niveau d'enseignement. Une mise en correspondance, par fléchage, des compétences propres et spécifiques pour l'ensemble des niveaux est disponible sur le document en téléchargement : " badprog.exe "

Enfin, il semble possible de fixer les niveaux de maîtrise attendus en fin de cycle de la manière suivante :

  • 6eme : N 1 + N 2 (en partie) ;
  • 5eme : N 2 (suite) + N 3 (en partie) ;
  • 4eme : N 3 (suite) + N 4 (en partie) ;
  • 3eme : N 4 (suite) ;
  • 2nde : N 4 (suite) + N 5 (en partie) ;
  • 1ère et Terminale : N 5 (tout ou partie).

Remarque : c'est le N 4, caractérisant le joueur " frappeur " (jouant intentionnellement sur la rupture de l'échange), qui est présent pendant le plus grand nombre de cycles. Cela s'explique par le fait que les " outils " de rupture volontaire de l'échange sont nombreux et relèvent d'intentions variées ; ils seront donc longs à tous maîtriser.

 

Proposition de programme en 6eme : N 1 + N 2 (en partie)

Compétences générales :
(identifier et apprécier les conditions et déterminants de l'action)

Compétences propres :
(au groupement d'activités)

Compétences spécifiques :
(et techniques du badminton)

 

1 : réaliser des anticipations-coïncidences pour produire des trajectoires...

 

- 1-a) anticiper la prise d'information sur les trajectoires incidentes ;

- 1-b) analyser les paramètres des trajectoires reçues (longueur, direction) et produites (direction) ;

- 1-c) organiser les paramètres de sa frappe (mise à distance, mise à niveau , déplacements centrifuges) ;

- 1-d) renvoyer le volant vers une cible (de manière orientée par le choix d'une prise de raquette).

- regarder l'arrivée du volant (à partir du filet franchi), puis le début des trajectoires produites (orientation et centration du regard) ;

- service à la " cuillère " ;

- renvoi main basse (coup droit) ;

- frappe d'opposition au-dessus des yeux (position face à l'adversaire) en coup droit ;

- déplacements seulement si volant près de soi (pas de déplacements arrières maîtrisés) ;

- prise de raquette unique (adaptée au coup droit) : mixte ou universelle ?

(organiser individuellement et collectivement des apprentissages dans des conditions optimales de sécurité) :

- travailler en inter et en co-observation ;

- gérer ses ressources.

- prendre en charge les rôles d'adversaire et de partenaire (pour renvoyer, distribuer ou observer) et d'arbitre ;

- s'appuyer sur ses réussites pour guider sa démarche de construction technique.

- tenir une fiche d'observation simple ;

- distribuer les volants en respectant des consignes, arbitrer en simple ;

- faire la différence entre ce qui est efficace, juste et les autres réponses.

 

Proposition de programme en 5eme : N 2 (suite) + N 3 (en partie)

Compétences générales :
(identifier et apprécier les conditions et déterminants de l'action)

Compétences propres :
(au groupement d'activités)

Compétences spécifiques :
(et techniques du badminton)

1 : réaliser des anticipations-coïncidences pour produire des trajectoires...

- 1-a) anticiper la prise d'information sur les trajectoires incidentes ;

- 1-b) analyser les paramètres des trajectoires reçues (longueur, hauteur, direction) et produites (idem) ;

- 1-c) organiser les paramètres de sa frappe (déplacements centrifuges , replacements, organisation posturale, orientation) ;

- 1-d) renvoyer le volant vers une cible (amplitude gestuelle, dissociation 2 bras, rythme de frappe ).

- regard porté sur la frappe adverse (trajectoire jugée dès son départ) ;

- puis regard porté vers le filet (qualité du renvoi ?) ;

- déplacement " couru " à partir d'une position arrêtée face à l'adversaire (replacement tardif, non continu) ;

- orientation en fonction du volant reçu ;

- renvoi irrégulier, en revers (prise mixte) ;

- cible centrale ou fond de court, préparations de frappe en arrière (dissociation bras), début de fouetté (rotation avant-bras) ;

- trajectoires hautes (coup de dégagement axial) avec coup préférentiel dès que possible ;

- trajectoires plus longues (dans l'axe) avec le coup droit.

2 : Créer/éviter des déséquilibres dans l'échange pour marquer.

- 2-b) éviter crise temporelle pour soi (relever les trajectoires) ;

- 2-a) éviter crise spatiale (jouer plus long, dans l'axe, pour éloigner l'adversaire du filet).

(organiser individuellement et collectivement ses apprentissages) :

- travailler en inter et en co-observation ;

- gérer ses ressources ;

- gérer le couple risque/sécurité.

- idem au programme 6eme ;

- adapter son jeu à son potentiel physique et technique du moment ;

- ne pas prendre de risques en jeu, s'échauffer.

- idem au programme6eme ;

- arbitrer en double ;

- utiliser préférentiellement son coup fort (et se déplacer pour cela) ;

- ne pas faire de faute directe, ne pas se jeter inconsidérément sur les volants en jeu.

 

Proposition de programme en 4eme : N 3  + N 4 (en partie)

Compétences générales :
(identifier et apprécier les conditions et déterminants de l'action)
Compétences propres :
(au groupement d'activités)
Compétences spécifiques :
(et techniques du badminton)

1 : réaliser des anticipations-coïncidences pour produire des trajectoires...

- 1-a) anticiper la prise d'information sur les trajectoires incidentes ;

- 1-b) analyser les paramètres des trajectoires (vitesse) ;

- 1-c) organiser sa frappe (stabilité, équilibre, déplacements précoces, replacements en continuité) ;

- 1-d) dissociations (deux bras, deux jambes) + rythme et transfert de poids à la frappe.

- être attentif aux techniques de frappe adverses ;

- tête indépendante du tronc (dissociations) ;

- fin des déplacements contrôlée (pas chassés, fentes) ;

- attitude d'attente en double appui, raquette haute devant soi ;

- poussée centripète du pied arrière ;

- placement de profil, fouetté, accompagnement ;

- augmenter puissance des coups (de dégagement) ;

- enrichir ses techniques : coup droit, revers (prise revers) ;

- drive, smash ;

- amortis, angles croisés-décroisés ;

- être attentif aux déplacements- replacements, aux préparations, à l'organisation posturale adverse ;

- espaces libres à exploiter ? …Défendre ? ;

- coup droit, frappes main haute prioritaires, jeu long sur le revers adverse ;

- jouer à l'opposé de l'adversaire (le déplacer).

2 : créer/éviter des déséquilibres...

- 2-a) enrichir (élargir) la cible de marque (fond et zone latérale) ;

- 2-b) augmenter la vitesse des volants ;

- 2-c) varier ses frappes (technique, angles).

3 : construire un projet de marque adapté au rapport de force.

- 3-a) relever des indices significatifs dans le jeu adverse ;

- 3-b) décrypter les évolutions du rapport de force ;

- 3-c) mettre ses points forts en face des points faibles adverses et choisir des angles de renvoi.

(organiser individuellement et collectivement ses apprentissages) :

gérer le couple risque/sécurité.

- jouer en fonction du rapport de force identifié ;

- s'échauffer de manière spécifique.

- utiliser ses points forts pour jouer sur les points faibles adverses ;

- travail sur les déplacements, les reprises d'appuis, les chaînes musculaires du geste de frappe...

 

Proposition de programme en 3eme : N 4 (suite)

Compétences générales :
(identifier et apprécier les conditions et déterminants de l'action)
Compétences propres :
(au groupement d'activités)
Compétences spécifiques :
(et techniques du badminton)

1 : réaliser des anticipations-coïncidences pour produire des trajectoires...

- 1-a) anticiper la prise d'information sur les trajectoires incidentes ;

- 1-b) analyser les paramètres des trajectoires (vitesse, hauteur) ;

- 1-c) maîtriser les paramètres de sa frappe (vitesse de déplacements, stabilité et équilibre à la frappe, organisation posturale) ;

- 1-d) dissociation, prise adaptée, rythme de frappe et transfert de poids lors de la frappe.

- rester attentif aux techniques de frappes adverses ;

- apprécier l'opportunité d'avancer pour couper la trajectoire ;

- sursaut préparatoire, pas chassés et fentes, replacements sans rupture par poussée centripète de l'appui arrière ;

- préparation de profil, dissociation deux bras, deux jambes, tête-tronc, prise différente en coup droit, revers et jeu au filet (raquette proche de l'horizontale) ;

- transpercer le plan de jeu de l'adversaire ou le déborder par des coups agressifs ;

- smash, drive, amorti, avec angles décroisés, croisés ;

 

 

- rester attentif aux préparations, appuis et habitudes adverses ;

- identifier (tester) les forces en présence ;

- jeu prioritaire sur points faibles adverses (long sur le revers ?) ;

- utiliser son coup performant pour déstabiliser l'adversaire ;

- enchaîner long-court, droite-gauche, combiner...

2 : créer/éviter des déséquilibres...

- 2-a) varier les cibles de marque (verticale, horizontale) ;

- 2-b) augmenter la vitesse des volants, la cadence ;
- 2-c) varier angles et techniques de frappes, donner de fausses informations, anticiper la prise d'information sur le jeu adverse (préparations, déplacements, replacements).

3 : construire un projet de marque adapté au rapport de force.

- 3-a) informations sur jeu adverse (plus routines ?) ;

- 3-b) identifier les différentes crises et les rapports points forts/points faibles ;

- 3-c) jouer ses points forts, viser les points faibles, choisir angles de renvoi, et replacements adaptés à l'évolution du jeu ;

- 3-d) s'appuyer sur le principe de l'action-réaction ;

- 3-e) mettre en jeu des routines.

(organiser individuellement et collectivement ses apprentissages) :

- gérer ses apprentissages ;

- gérer ses ressources dans le jeu ;

- gérer le couple risque/sécurité.

- utiliser ses capacités d'analyse ;

- mettre en évidence ses points forts , protéger ses points faibles, s'échauffer de manière spécifique ;

- adopter des stratégies tenant compte de l'évolution du score.

- établir des occurrences de règles, dégager des principes (constantes) ;

- ralentir le jeu en cas de crise ;

- abréger l'échange en cas de fatigue ;

- changer de registre si nécessaire.

 

Proposition de programme en 2nde, 1ere et Term :

  • 2nde : compléter les acquis du N 4 + N 5 (en partie et éventuellement) ;
  • 1ere et Term : N 5 (tout ou partie).
Compétences générales :
(identifier et apprécier les conditions et déterminants de l'action)
Compétences propres :
(au groupement d'activités)
Compétences spécifiques :
(et techniques du badminton)

1 : réaliser des anticipations-coïncidences pour produire des trajectoires...

- 1-b) analyser les paramètres des trajectoires reçues (vitesse, effets) ; - regarder le placement du tamis, les dissociations fines (poignet, doigt) pour prévoir les effets ;

- augmenter la portée de tous ses coups (revers, ...) ;

- saut d'interception, jeu en trajectoires courtes au filet (fentes avec buste droit, amorti, contre- amorti, lob, rush, ...) ;

- effet de slice en smash ;

 

 

 

- ralentir le jeu en cas de difficultés (relever les trajectoires...) ;

 

- éviter les points forts adverses ;

 

 

- utiliser les réactions habituelles de l'adversaire sur un coup donné ;

- enrichir ses routines.

2 : créer/éviter des déséquilibres.

- 2-a) élargir la cible (tous les points du terrain adverse) ;

- 2-b) intervenir tôt sur les trajectoires (intercepter et jouer au filet) ;

- 2-c) jouer sur les paramètres des trajectoires produites (effets), masquer, retarder, feinter.

3 : construire un projet de marque adapté au rapport de force.

- 3-a) décrypter tous les indices significatifs de l'évolution du jeu de l'adversaire ;

- 3-b) percevoir les indicateurs de l'évolution du rapport de force (et du capital énergétique) ;

- 3-c) moduler son jeu en fonction de l'évolution perçue du rapport de force, du style de l'adversaire, de son capital énergétique ;

- 3-d) appliquer le principe de l'action- réaction-action, jouer vers une cible virtuelle ;

- 3-e) enrichir ses algorithmes d'attaque, de défense, par un vocabulaire technique performant.

(organiser individuellement et collectivement ses apprentissages) :

- gérer ses ressources ;

- gérer l' adversité.

- analyser les prestations et les ressources de chacun objectivement ;

- savoir reconnaître (admettre) une supériorité.

- enrichir, faire évoluer ses stratégies (ses projets de gain du point) ;

- savoir perdre loyalement et de manière constructive (cause ? et solution ?).

 

 

Académie de Poitiers
Courrier électronique : webEPS
Dernière mise à jour : 21/10/00