L'AFFAIRE DREYFUS: la naissance de la modernité en politique

-- Deux conceptions antagonistes de la place de l'homme dans la société

-- L'apparition de l'opinion publique : Les ligues

-- L'engagement des intellectuels

 

Retour

L'Affaire Dreyfus met en évidence une fracture durable et profonde de l'opinion française : deux conceptions des rapports de l'individu et de l'Etat s'opposent.

Aux anti-dreyfusards qui donnent une priorité absolue à la cohésion sociale au sein de la Nation répondent alors les dreyfusards qui affirment la supériorité des droits de l'Homme et du Citoyen.