<%@LANGUAGE="VBSCRIPT"%> oradour

retour

Oradour: une visite au village martyr

1 - JUSTICE

Y Un procès est organisé pour juger les responsables d'Oradour. En quelle année a-t-il lieu ? Où se déroule-t-il ?
 
 

Y Quelques années plus tôt, un tribunal international avait été réuni pour juger 21 hauts dignitaires nazis. Quand cette série de procès s'était-elle déroulée ? Quel est son nom ? Quel en a été le verdict ?
 
 
 
 

Y Au cours de cette série de procès ont été définies les notions de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité.

è Retrouvez dans l'exposition la date où a été instaurée la notion de crime de guerre et cherchez-en la définition dans votre manuel ou dans une encyclopédie.
 
 

è Relevez dans le lexique du manuel d'Histoire - Géographie, la définition de crime contre l'humanité.
 
 
 
 

2 - MEMOIRE

Y Lorsqu'en 1945, le général De Gaulle se rend à Oradour, il prend solennellement deux décisions ayant pour but de conserver la mémoire du massacre :

è

è

Y "Massacres ordinaires en Europe" : D'autres "Oradour" eurent lieu ailleurs en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale.

Nommez-en trois en indiquant à chaque fois le lieu (ainsi que le pays) où le massacre a été perpétré, la date et le nombre de victimes :
 
 
 
 
 
 

Y La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme rédigée en 1948 fait explicitement référence aux atrocités de la Seconde Guerre mondiale :
 
Préambule : 
". La méconnaissance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité."

Article 3 : "Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne."

Article 5 : "Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants."

D'après les auteurs de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, pour quelle raison des crimes comme celui d'Oradour ont-ils été possibles ?

"Ceux qui oublient le passé se condamnent à le revivre"

G. Santanaya, philosophe américain (1863-1952)