POESIE LUDIQUE ET SURREALISME

 

LIRE UN POEME OBJET

 

LIRE UN POEME-OBJET d'André Breton " Ces terrains vagues..."

Poème-objet : tableau associant du texte et des objets, l'ensemble forme une sorte de rébus.. Il permet au lecteur de donner plusieurs sens au même poème

Activités : Dénoter le poème-objet ; connoter le poème-objet ; dégager une hypothèse de lecture

La poésie s'associe souvent à une mise en image des mots, ainsi la dénotation et la connotation de ces mots enrichissent le sens du poème. André Breton dans ce poème-objet associe aux mots des objets, tel un rébus symbolique. " il s'agit toujours d'une sorte de résumé symbolique d'événements récents émotivement chargés, au cours desquels les objets réunis ont été vus ou trouvés, ou bien ont joué un rôle "

Support : Photographie de " Poème-Objet " de André Breton, 1941, tiré de Documentation Photographique - Le Surréalisme - Dossier 5-306 et 307

Questions:

1- Distinguez l'ensemble des objets qui apparaissent dans ce " poème-objet ".

2- Que vous évoquent ces objets ( connotations )

3- Que vous évoque le texte ?

4- Dégagez un sens hypothétique de ce rêve, de ce poème.

Application :

DENOTATION
CONNOTATION
Silhouette d'un homme en costume, visage serrure Un homme qui garde un secret….
Image encadrée d'un homme en costume Le souvenir d'un inconnu sans têteLe regard des autres (costume, encadré…)
Une paire de gants de boxe Un match de boxe, la rencontre avec un boxeur, un combat de rue…
Une lanterne sculptée avec une serrure La nuit sans lumière, un homme perdu qui ne trouve pas de lumière, un problème qui ne trouve pas de solution…
Une planche au second plan Un support, une butte, un chemin….

1- Analyse du texte :

Ces terrains vagues Un endroit désert, la rue, la nuit, les rêves…
Où j'erre Poète perdu sans repère, rêveur…
Vaincu par l'ombre La nuit, le doute, le sommeil…
Et la lune L'espoir, l'amour…
Accrochée à la maison de mon cœur Un cœur sans réponse…

2- Dégager une hypothèse de lecture

On suppose que le poète relate une sortie nocturne, rêveur il aura fait des rencontres sans trouver réponse à ses questions…

HAUT DE PAGE


CALLIGRAMME " Voyage nocturne" d'Apollinaire

comparer son enjeu poétique avec le poème-objet de Breton

Activités : Lecture du calligramme "voyage nocturne" ; recopier le texte , calligraphie et thème : une deuxième lecture possible ; des hypothèses de lecture. Mettre en relation avec le précédent poème

Support : " voyage nocturne ", dans Calligrammes d'Apollinaire - nrf, p.68

Questions:

1- Lecture. Quel est le thème ? Dans quel contexte fut écrit ce texte ?

2- Recopiez l'ensemble du texte

3- En quoi le dessin nous évoque le thème de ce texte ? ( analysez chacune des phrases )

Réponses:

1- lecture ( thème, contexte historique…) Un voyage nocturne ….

2- recopier le texte à partir du calligramme: Je n'oublierai jamais ce voyage nocturne où nul ne dit un mot

O départ sombre où mouraient nos 3 phares

O nuit tendre d'avant guerre

O villages où Se / haine / taisent

MARECHAUX-FERRANTS RAPPELES ENTRE MINUIT ET UNE HEURE DU MATIN Vers LISIEUX la très bleue

Ou bien Versailles d'or

Et trois fois nous nous arrêtâmes pour changer un pneu qui avait éclaté

3- Calligraphie et thème ( mise en relation ) : Je n'oublierai jamais ce voyage nocturne où nul ne dit un mot = un chemin, une montée puis la descente… O départ sombre où mouraient nos 3 phares O nuit tendre d'avant guerre O villages où = les 3 o = 3 phares et leurs rayons lumineux = 3 sièges…. Se / haine / taisent = la pensée des hommes =…. MARECHAUX-FERRANTS RAPPELES ENTRE MINUIT ET UNE HEURE DU MATIN = les hommes mobilisés…une réparation tardive… Vers LISIEUX la très bleue Ou bien Versailles d'or = 2 roues = les villes de passage Et trois fois nous nous arrêtâmes pour changer un pneu qui avait éclaté = un chemin qui monte péniblement, lentement à cause des réparations pour s'achever au point d'arrivée Ainsi, le calligramme associe les mots et le dessin pour mettre en évidence un voyage laborieux du poète mobilisé avec deux compagnons à bord d'une " petite auto ".

4- Distribuer le poème en entier

Les hypothèses de lecture sont-elles confirmées ?

HAUT DE PAGE


Académie de Poitiers
Courrier électronique :

Dernière mise à jour, le 11/01/04