MARCVS 
[accès direct] - [ retour]

       Le fichier Marcus est un sous-ensemble bien particulier de l'œuvre de Cicéron.Pour le constituer, on a d'abord éliminé toutes les phrases dont le nombre de mots est supérieur à cinq. La sélection, évidemment est très efficace. On a ensuite ôté des phrases rescapées celles qui étaient inintelligibles hors contexte. Ont enfin été supprimées quelques autres, trop difficiles à élucider. Il est beaucoup plus aisé de faire une démonstration à partir d'exemples presque immédiatement compréhensible par l'élève moyen, que d'avoir d'abord à expliquer longuement une période et finir par en perdre son premier but. Ce corpus servira donc surtout pour les cours, mais aussi pour des travaux pratiques ou des exercices en autonomie. Que Marcus Tullius et tous ses fidèles clients veuillent bien excuser ce traitement fort barbare, qui a au moins le mérite de rechercher un abord plus authentique de la langue.

        Son utilisation est bien sûr laissée à la discrétion de chacun. Faire défiler le texte suffit souvent à glaner ce qu'on cherche. Il ne faut pas cependant négliger une recherche plus systématique.

  1. désinences : En chargeant Marcus dans un traitement de texte (version txt et rtf), ou même dans un navigateur Internet, il sera facile de lancer la recherche d'une désinence précise, en saisissant dans le dialogue de recherche la désinence suivie d'un (un seul) espace. Comme ces phrases sont pauvres en virgules, seules les fins de phrases échapperont à la recherche. Mais si on veut que la quête soit complète, il faudra lancer une seconde recherche en saisissant un point, puis une virgule au lieu de l'espace. Les résultats peuvent être exploités dans plusieurs buts :
    • exercices d'interprétation des désinences (-as accusatif 1ère et -as nominatif 3ème ; -is forme conjuguée ou déclinée )
    • exercices d'interprétation des cas (nominatif sujet/attribut ; accusatif COD et sujet d'infinitif)
    • combinaison des deux premiers exercices. (par exemple avec -as, ou -um).

  2. autres recherches : Il sera possible aussi de chercher des prépositions, des conjonctions, ou même des radicaux. La recherche de mots com non, du point d'interrogation, permettra la collecte de phrases illustrant la négation ou l'interrogation.

  3. Consultation et téléchargement :
 

 

Yves Ouvrard


Académie de Poitiers Courrier électronique : Latin Dernière mise à jour : 15/10/99