[retour]
Un miracle de la médecine
          Apollonius et la princesse se sont mariés. Alors qu'elle est enceinte, Apollonius apprend la mort du roi d'Antioche et de sa fille. Tyr, son pays, l'attend. Avec la permission du roi de Cyrène, le couple s'embarque pour Tyr. Au milieu de la traversée, la princesse meurt en donnant la vie à une fille.
(26) Iussit loculum mitti in mare cum amarissimo fletu. Tertia die eiciunt undae loculum : venit ad litus Ephesiorum, non longe a praedio cuiusdam medici, qui in illa die cum discipulis suis deambulans iuxta litus vidit loculum effusis fluctibus iacentem et ait famulis suis : "Tollite hunc loculum cum omni diligentia et ad villam afferte !" Quod cum fecissent famuli, medicus libenter aperuit et vidit puellam regalibus ornamentis ornatam, speciosam valde et in falsa morte iacentem et ait : "Quantas putamus lacrimas hanc puellam suis parentibus reliquisse !" Et videns subito ad caput eius pecuniam positam et subtus codicillos scriptos ait : "Perquiramus, quid desiderat aut mandat dolor."
Qui cum resignasset, invenit sic scriptum 'Quicumque hunc loculum invenerit habentem in eo XX sestertia auri, peto ut X sestertia habeat, X vero funeri impendat. Hoc enim corpus multas dereliquit lacrimas et dolores amarissimos. Quodsi aliud fecerit, quam dolor exposcit, ultimus suorum decidat, nec sit, qui corpus suum sepulturae commendet'.
Perlectis codicillis ad famulos ait : "Praestetur corpori, quod imperat dolor! Iuravi itaque per spem vitae meae in hoc funere amplius me erogaturum, quam dolor exposcit." Et haec dicens iubet continuo instrui rogum.
Sed dum sollicite atque studiose rogus aedificatur atque componitur, supervenit discipulus medici, aspectu adulescens, sed, quantum ingenio, senex. Hic cum vidisset speciosum corpus super rogum poni, intuens magistrum ait: "Unde hoc novum nescio quod funus?" Magister ait : "Bene venisti, haec enim hora te expectat. Tolle ampullam unguenti et, quod est supremum, defunctae corpori puellae superfunde."
At vero adulescens tulit ampullam unguenti et ad lectum devenit puellae et detraxit a pectore vestes, unguentum fudit et omnes artus suspiciosa manu retractat, sentitque a praecordiis pectoris torporis quietem. Obstupuit iuvenis, quia cognovit puellam in falsa morte iacere. Palpat venarum indicia, rimatur auras narium; labia labiis probat: sentit gracile spirantis vitam prope luctare cum morte adultera et ait : "Supponite faculas per IIII partes." Quod cum fecissent, tentat lentas igne supposito retrahere manus, et sanguis ille, qui coagulatus fuerat, per unctionem liquefactus est.
a, ab, prép. : (+abl) à partir de
ad, inv. : vers, à, près de
adfero, fers, ferre, attuli, allatum : apporter
adspectus, us, m. : apparence
adulescens, entis, m. : jeune homme
adulter, era, erum : adultère, altéré, falsifié, faux
aedifico, as, are : construire
ait, v. irr. : dit, dit-il
alius, a, ud : autre, un autre
amarus, a, um : amer
amplius : plus
ampulla, ae, f. : ampoule, flacon
aperio, is, ire, ui, apertum : ouvrir
artus, us, m. : articulations; jointure, membre
at, inv. : mais
atque, inv. : et, et aussi (= ac)
aura, ae, f. : souffle, vent, brise
auris, is, f. : oreille
aurum, i, n. : or
aut, conj. : ou, ou bien
bene, adv. : bien
caput, itis, n. : tête
coagulatus, a, um : coagulé
codicillus, i, m. : tabletttes [à écrire]
cognosco, is, ere, noui, notum : apprendre ; pf. : savoir
commendo, as, are : confier
compono, is, ere, posui, positum : mettre ensemble, disposer
continuus, a, um : ininterrompu
corpus, oris, n. : corps
cum, inv. : conj., comme ; prép, avec
deambulo, as, are : se promener
decido, ere, decidi, decisum (de + cado) : déchoir, tomber
defunctus, a, um : défunt
derelinquo, is, ere : abandonner, délaisser
desidero, as, are : désirer, réclamer, regretter (déplorer) la perte de
detraho, is, ere, traxi, tractum : tirer, enlever
deuenio, is, ire, ueni, uentum : aller vers
dico, is, ere, dixi, dictum : dire, appeler
dies, ei, m. et f. : jour
diligentia, ae, f. : empressement, zêle, soin scrupuleux
discipulus, i, m. : élève
dolor, oris, m. : douleur
dum, inv. : tant que
effundo, is, ere, fudi, fusum : répandre, disperser
ego, mei : je
eicio, is, ere, eieci, eiectum : jeter hors de
enim, inv. : car, en effet
eo, is, ire, iui, itum : aller
Ephesii : les Ephésiens
erogo, as, are : payer, dépenser
et, conj. : et
exposco, is, ere, poposci, poscitum : demander instamment, réclamer, exiger
exspecto, as, are, aui, atum : attendre
facio, is, ere, feci, factum : faire
facula, ae, f. : petite torche, petit réchaud
falsus, a, um : faux
famulus, i, m. : serviteur
fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter, rapporter
fletus, us, m. : pleurs
fluctus, us, m. : flot
fundo, is, ere, fusi, fusum : étendre, répandre, disperser
funus, eris, n. : funérailles, ensevelissement
gracilis, e : grêle, mince, étroit, maigre, pauvre,
habeo, es, ere, bui, bitum : avoir, considérer comme
hic, adv. : ici
hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci
hora, ae, f. : heure
iaceo, es, ere, cui, citurus : être étendu, s'étendre
ignis, is, m. : feu
ille, illa, illud : ce, cette
impendo, is, ere, pendi, pensum : dépenser ; employer à
impero, as, are : commander
in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre
indicium, ii, n : dénonciation
ingenium, ii, n. : esprit, intelligence
instruo, is, ere, struxi, structum : assembler, bâtir, dresser
intueor, eris, eri, itus sum : regarder, considérer
inuenio, is, ire, ueni, uentum : trouver
is, ea, id : ce, cette
itaque, c'est pourquoi, car
iubeo, es, ere, iussi, iussum : ordonner
iuro, as, are : jurer
iuuenis, is, m. : jeune homme
iuxta, adv. : à côté ; prép. acc. : à côté de
labium, i, n. (généralement au pluriel : labia) : lèvres
lacrima, ae, f. : larme
lectus, i, m. : lit
lego, is, ere, legi, lectum : cueillir, choisir, lire
lentus, a, um : souple, mou, apathique, indolent, impassible
libenter, inv. : volontiers, avec plaisir
liquefio, fieri, factus sum : se liquéfier, se fondre
litus, oris, n. : rivage
loculus, i, m. : petit endroit, cercueil, mangeoire ; pl. : cassette
longe, inv. : longuement, au loin
longus, a, um : long
lucto, as, are : lutter
magister, tri, m. : maître (d'école)
mando, as, are : confier
manus, us, f. : main, petite troupe
mare, is, n. : mer
medicus, i, m. : médecin
meus, mea, meum : mon
mitto, is, ere, misi, missum : envoyer
mors, mortis, f. : mort
multus, a, um : en grand nombre (surtout au pl. : nombreux)
naris, is, f. : narine
nec, neque = et non , et...ne...pas
nescio, is, ire, iui, itum : ignorer
non, neg. : ne...pas
nouus, a, um : nouveau
obstupeo, es, ere, stupui : rester interdit, frapper de stupeur
omnis, e : tout
ornamentum, i, n. : ornement
ornatus, a, um : pourvu de (abl.), orné, élégant
palpo, as, are : palper
parens, entis, m. : parent
pareo, es, ere, ui, itum : obéir
pars, partis, f. : partie, côté
pectus, oris, n. : poitrine
pecunia, ae, f. : argent
per, prép. : (acc) à travers, par
perlego, is, ere, legi, lectum : lire entièrement
perquiro, sivi, situm, ere : rechercher avec soin, s'informer avec soin
peto, is, ere, iui, itum : chercher à atteindre, attaquer, demander
pono, is, ere, posui, situm : placer, poser
praecordia, orum, n : diaphragme, entrailles, poitrine, sein
praedium, ii, n. : propriété, domaine
praesto, adv. : (avec esse) sous la main, à disposition
probo, as, are : éprouver, approuver, prouver
prope, adv. près, presque ; prép + acc. : près de
puella, ae, f. : fille, jeune fille
puto, as, are : penser
quam, inv. : que
quanto, inv. : combien ?
quantum, ... tantum : autant... autant
quantus, a, um, pr. excl et interr : quel (en parlant de grandeur)
qui, quae, quod : qui
quia, inv. : parce que ; postclass. : que
quicumque, quae-, quod- (-cun-) : qui que ce soit, quoi que ce soit
quid, inv. : pourquoi ?
quidam, quaedam, quoddam/quiddam : un certain, quelqu'un, quelque chose
quies, etis, f. : tranquilité
quis, quae, quid : qui ? quoi ?
quo, inv. : où ? (avec changement de lieu)
quod, conj. : parce que
quodsi, inv. : = quod si, si, que si
quum, inv. = cum : comme
regalis, e : royal, de roi, digne d'un roi
relinquo, is, ere, reliqui, relictum : laisser
resigno, as, are : ouvrir, découvrir, dévoiler, annuler, rompre
retracto, as, are : reprendre (en main), réexaminer, repasser dans son esprit
retraho, is, ere, retraxi, retractum : tirer en arrière, ramener
rimor, aris, ari : fendre, ouvrir, scruter, rechercher
rogus, i, m. : bûcher
sanguis, inis, m. : sang
scribo, is, ere, scripsi, scriptum : écrire
sed, conj. : mais
senex, senis, m. : vieillard
sentio, is, ire, sensi, sensum : percevoir, s'ap-
sepultura, ae, f. : sépulture
sestertium, i, n. : sesterce
sic, inv. : ainsi ; sic... ut : ansi... que
sollicite, adv. : avec inquiétude, soigneusement
sollicitus, a, um : inquiet, soucieux
speciosus, a, um : de bel aspect, brillant, spécieux
spes, ei, f. : espoir
spiro, as, are : souffler, respirer
studiose : soigneusement
subito, inv. : subitement, soudain
subitus, a, um : soudain, subit
subtus, adv. : en dessous, par dessous
sum, es, esse, fui : être
super, inv. +abl. : au dessus de, au sujet de
superfundo, is, ere, fudi, fusum : répandre sur, fondre sur
superuenio, is, ire, ueni, uentum : survenir
suppono, is, ere, posui, positum : placer dessous
supremus, a, um : le plus haut, le sommet de; le dernier,
suspiciosus, a, um: soupçonneux, ombrageux, suspect
suus, a, um : son
tento, as, are : chercher à saisir, éprouver
tertius, a, um : troisième
tollo, is, tollere, sustuli, sublatum : prendre, enlever, voler
torpor, oris, m : engourdissement, torpeur
tu, tui : tu, te, toi
ualde, adv. : certainement, parfaitement
uena, ae, f. : veine
uenio, is, ire, ueni, uentum : venir
uero, inv. : mais
uestis, is, f. : vêtement
uideo, es, ere, uidi, uisum : voir
uilla, ae, f. : maison de campagne, domaine
uita, ae, f. : vie
ultimus, a, um : dernier
unctio, onis, f. : onction, friction
unda, ae, f. : onde
unde, conj. : d'où
unguentum, i, n. : parfum, huile parfumée
unguo, is, ere, unxi, unctum : oindre, parfumer
ut, conj. : pour que, que, comme
Yves Ouvrard

Académie de Poitiers Courrier électronique : Latin Dernière mise à jour : 3/4/99