[texte] [Retour au sommaire]

DU MONDE

Texte à la syntaxe simple, utilisable dès le début de la cinquième, ou dans les plus grandes classe pour réviser. Utilisations pédagogiques :

  1. Mundus est universitas rerum, in quo omnia sunt et extra quem nihil ; qui Graece dicitur cosmos.
    Le Monde est la totalité des choses, dans lequel tout est, et hors duquel rien ; en grec on l'appelle cosmos.

  2. Elementa mundi quattuor: ignis ex quo est caelum, aqua ex qua mare Oceanum, aer ex quo venti et tempestates, terra quam propter formam eius orbem terrarum appellamus.
    Les éléments du monde sont quatre : le feu, d'où vient le ciel, l'eau, d'où vient la mer Océan, l'air, d'où viennent les vents et les tempêtes, la terre, qu'à cause de sa forme nous appelons cercle terrestre.

  3. Caeli regiones sunt quattuor: oriens occidens meridies septentrio.
    1.3 Les régions du ciel sont quatre : le levant, le couchant, le midi et le septentrion.

  4. Caelum dividitur in circulos quinque: arcticum et antarcticum, qui ob nimiam vim frigoris inhabitabiles sunt; aequinoctialem cui subiacet regio catacecaumene dicitur neque incolitur ob nimiam vim ardoris; brumalem et solstitialem sub quibus habitatur (sunt enim temperatissimi); per quos oblicus circulus vadit cum duodecim signis, in quibus sol annuum conficit cursum.
    Le ciel est divisé en cinq cercles : l'arctique et l'antarctique, qui sont inhabitables à cause de la force excessive du froid, l'équinoxial sous lequel se trouve la région dite de la terre brûlée, qui est inhabitée à cause de la force excessive de la chaleur, enfin le brumal et la solsticial, sous lesquels on habite, car ils sont fort tempérés ; un cercle oblique les traverse avec ses douze signes, sur lesquels le soleil accomplit sa course.

Texte à la syntaxe simple. Utile pour étudier les relatifs. Développement possibles sur la cosmologie antique : nous disons le globe terrestre, alors que l'auteur dit cercle (orbis) terrestre. Ampélius écrit à une époque où l'astronomie chaldéenne est bien intégrée aux connaissances latines. La division en quatre éléments restera en vigueur pendant de nombreux siècles.

Yves Ouvrard


Académie de Poitiers
Courrier électronique :
Latin
Dernière mise à jour : 22/03/01