> Lettres > Langues anciennes > Tablettes 3

version 3

       Tablettes est en quelque sorte un descendant tout informatique de Collatinus : il permet de donner une tâche aux élèves, de relever leurs travaux et de les évaluer sans avoir à passer par le papier. Il est le fruit de l'association de deux professeurs, l'un pour le dictionnaire, l'autre pour la programmation.

    Tablettes, après avoir été un petit programme très simple, dont la seule fonction était d'afficher l'analyse morphologique du mot latin sur lequel passait la souris, est devenu un ensemble de deux applications offrant des possibilités très variées. Il est capable maintenant de fournir, ou non, à l'élève, selon le choix du professeur :

  • Les formes canoniques (entrée du dictionnaire latin) dont peut provenir le mot sur lequel on clique ;
  • Les cas, genres, nombres, personnes, temps, modes et voix possibles de ce mot ;
  • les articles correspondant dans le dictionnaire Jeanneau (gros ouvrage de vingt mille entrées publié sur Internet) ;
  • une application d'apprentissage des déclinaisons ;
  • une aide syntaxique adaptée à l'analyse affichée ;
  • la possibilité d'enregistrer son travail dans un répertoire défini par le professeur.

       pour télécharger et installer Tablettes

       Une séquence sur Tablettes se déroule donc en trois temps :

  1. La préparation : Le professeur, à l'aide d'une autre application, nommée (évidemment) Pugillares, décide des aides morphologique et lexicales dont bénéficiera l'élève, et quels élèves auront accès au logiciels ;
  2. La session de travail des élèves, qui s'identifient, prennent connaissance de ce qui leur est demandé, rédigent leur travail et l'enregistrent.
  3. La correction éventuelle de ces travaux qui peuvent être facilement copiés sur une disquette.

    Il est évident qu'une installation en réseau facilite beaucoup l'utilisation de Tablettes. On peut même paramétrer le logiciel pour un maximum de sécurité : le texte et les fichiers d'aide dans un répertoire en lecture seule, les travaux dans un autre répertoire, en écriture seule. Les stations n'accèdent à l'application que par un lien qui pointe vers l'exécutable, placé lui aussi sur le serveur.

Yves Ouvrard


Académie de Poitiers
Courrier électronique :
Latin
Dernière mise à jour : 22/03/01