Serveur académique de Poitiers > Lettres > Langues anciennes > Applications et outils > Tablettes 4 > paramétrage

Tablettes 4 - paramétrage

  1. Pourquoi un fichier ini ?

    Naguère, toute application Windows avait son, ou ses fichiers ini, qui permettait de la paramétrer facilement. Ils sont de plus en plus remplacés par la base de registres, deux énormes fichiers difficilement accessibles par les non informaticiens, ce que je déplore.

    Tablettes a même été développé pour être utilisé sans difficulté sans fichier ini. Mais si l'on dispose d'une salle informatique en réseau, il est vraiment dommage de ne pas apprendre ce qu'il peut apporter.

    Au chargement donc, Tablettes essaie de lire un fichier "tablettes.ini" qui se trouverait dans le même répertoire que lui. S'il en trouve un, son comportement change aussitôt :

    1. Il ouvre d'abord une fenêtre de connexion qui demande à l'élève son nom ;
    2. Il enregistre automatiquement le travail de l'élève à l'endroit qu'on lui a indiqué, et sans que l'élève ait à se préoccuper de rien.
    3. Il ne propose à l'élève aucune autre aide que celle qu'on lui a permis de donner.
  2. Comment éditer le fichier tablettes.ini ?

    Tout d'abord, il faudrait avoir quelques notions : savoir ce qu'est un fichier, un dossier (appelé aussi répertoire), et comment les fichiers sont organisés en un système de fichiers arborescent qui permet de les retrouver facilement. Je ne peux allonger indéfiniment cette notice, et le mieux, si vous n'avez pas ces connaissances, est de se faire aider par un collègue, qui profitera de cette occasion pour vous les enseigner.

    Il faut ensuite savoir lancer un éditeur de textes. NotePad est présent sur tous les ordinateurs Windows, et on peut à coup sûr le lancer en cliquant sur Démarrer en bas à gauche de l'écran, puis sur Exécuter,en écrivant "notepad" (sans les guillemets) dans la ligne qui apparaît, et enfin en frappant la touche Entrée.

    Avec le menu Fichier/Ouvrir (ou File/Open) de NotePad, on cherche le fichier tablettes.ini.txt dans l'arborescence, on le sélectionne, on valide le dialogue, et le texte apparaît alors comme dans le tableau ci-dessous. On pourra modifier à sa convenance.

  3. Le fichier commenté en détail

    Voici une copie du fichier tablettes.ini.txt qui se trouve, à l'installation, dans le dossier de Tablettes. Nommé ainsi, il ne sert à rien. Mais s'il est renommé tablettes.ini, tous les ordres qu'il contient seront appliqués par Tablettes.

     

    [Sauvegarde]
    # répertoire où sera écrit le travail de l'élève

    repertoire=c:\collatinus
    # fichier où seront enregistrées les demandes d'aide
    # (lexique, morpho, traduction, syntaxe). Si nul, pas de trace.
    reptrace=c:\collatinus\seneca-trace.txt
    [Fichier]
    # emplacement et nom du lexique
    # si aucun n'est indiqué, le fichier collatinus.lex doit être dans le même dossier.
    lexique=C:\collatinus\collatinus.lex
    # emplacement et nom du fichier latin automatiquement chargé.
    nom=c:\collatinus\seneca.txt
    [Droits]

    # autolex > 0 : infobulles pour le lexique et la morpho activées
    AutoLex=1

    # lexique : à 0, pas de menu clic droit ; plus de 0 : points de handicap.
    insereLex=1
    # morphologie
    insereMorpho=2

    # traduction
    insereTr=3

    # évaluation syntaxique
    evalsyntaxe=3
    1. Structure du document

      Observez le début de chaque ligne. Certaines commencent par un crochet [, qui est d'ailleurs refermé à la fin de la ligne : ]. Ces lignes indiquent le début d'une section, qui durera jusqu'au début de la suivante, ou jusqu'à la fin du fichier si c'est la dernière. Une section regroupe les paramètres de même nature. Il y a trois sections dans Tablettes.ini.

      D'autres commencent par un dièze #. Ces lignes sont tout simplement ignorées par Tablettes. Elles sont là pour guider l'utilisateur. Vous pouvez d'ailleurs les modifier pour y ajouter vos propres commentaires, mais il faut absolument qu'un commentaire commence par #.

      La dernière possibilité est la plus importante : la ligne commence par un mot plus ou moins évocateur, suivi du signe =, et se termine par un nombre, un chemin (la position d'un fichier dans l'arborescence, indiquée suivant une syntaxe précise), ou un autre type d'indication.

    2. Les sections et leurs paramètres
      • [Sauvegarde] : Cette section regroupe toutes les indications de sauvegarde des travaux d'élèves. En voici le détail :
        # répertoire où sera écrit le travail de l'élève
        repertoire=c:\collatinus
        Dans ce cas, tout ce que fera l'élève sera enregistré dans le répertoire c:\collatinus. On peut évidemment utiliser un répertoire du serveur, ou celui d'une autre machine, par exemple
        repertoire=\\prof-latin\travaux\3C
        Le travail de l'élève sera enregistré dans un fichier qui tirera son nom du nom de l'élève et du texte étudié. Par exemple, l'élève Sempronia ayant travaille sur le texte seneca.txt enregistrera automatiquement son travail dans \\prof-latin\travaux\3C\sempronia-seneca.txt.

        # fichier où seront enregistrées les demandes d'aide
        # (lexique, morpho, traduction, syntaxe). Si nul, pas de trace.
        reptrace=c:\collatinus\tablettes-trace.txt
        Si cette ligne existe, toute demande d'aide sera résumée dans le fichier indiqué. Voici un extrait du fichier seneca.trace.txt généré par Tablettes :
        Sempronia morpho - Aspice
        Sempronia traduction - Aspice
        Il nous apprend que Sempronia a demandé successivement la morphologie du mot Aspice, puis sa traduction.

      • [Fichier] : Dans cette section sont indiqués les emplacements de deux fichiers importants :

        # emplacement et nom du lexique
        # si aucun n'est indiqué, le fichier collatinus.lex doit être dans le même dossier.
        lexique=C:\collatinus\collatinus.lex
        D'abord, celui du fichier collatinus.lex, qui est commun à presque toutes les applications que j'ai écrite. C'est lui qui conserve toutes les données lexicales et morphologiques nécessaires à l'analyseur. La ligne peut être supprimée si collatinus.lex est sans le même dossier que tablettes.exe.

        # emplacement et nom du fichier latin automatiquement chargé.
        nom=c:\collatinus\seneca.txt

        C'est le nom et l'emplacement du texte que les élèves doivent étudier. Il sera alors automatiquement chargé au lancement de l'application, sans que l'élève ait besoin de savoir ce qu'est un système de fichier, et comment on s'y déplace.

      • [Droits] : Cette section est d'une grande importance didactique, puisqu'elle permet d'autoriser ou d'interdire les cinq types d'aide que Tablettes peut apporter à l'élève. La syntaxe est la même pour chaque droit : Si le droit est à zéro, l'élève ne pourra pas utiliser l'aide en question. S'il a une valeur positive, L'aide sera accordée, et une trace de cette demande sera éventuellement écrite dans le fichier trace (cf.2.).J'envisage de définir des points de handicap correspondant à la valeur positive, mais je doute beaucoup de l'efficacité de cette méthode. Voici le détail de ces droits :

        # autolex > 0 : infobulles pour le lexique et la morpho activées
        AutoLex=1
        Les infobulles apparaissent automatiquement dès que le curseur de la souris survole une forme latine. Il vaut mieux désactiver cette possibilité si on veut évaluer les connaissances morphologiques, et donc activer le droit InsereMorpho.

        # lexique : à 0, pas de menu clic droit ; plus de 0 : points de handicap.
        insereLex=1
        Permet à l'élève de demander le sens du mot sur lequel il a fait un clic droit. La morphologie ne lui est pas donnée.

        # morphologie
        insereMorpho=2
        N'a de sens que si on désactive AutoLex. Avec un clic droit sur un mot, l'élève obtiendra et son sens, et sa morphologie.

        # traduction
        insereTr=1
        Il faut avertir les élèves que cette aide n'est indicative. D'une part le module de flexion française est plutôt rudimentaire, et qu'il est capable d'engendrer de beaux barbarismes, et, d'autre part, un subjonctif latin ne reste pas nécessairement un subjonctif lorsqu'on le traduit en français. Remarque analogue pour les noms ou les pronoms.

        # évaluation syntaxique
        evalsyntaxe=1
        Si l'on sélectionne une partie du texte en gardant le bouton gauche de la souris enfoncé, et en la déplaçant, Tablettes est capable, lorsque le bouton est relâché, de fournir des suggestions sur les liens syntaxiques possibles entre les deux mots extrêmes de la sélection. Cette fonctionnalité peut être très utiles pour des débutants, avec des phrases simples, mais elle se révèle plutôt nuisible pour des périodes littéraires d'une construction complexe.

  4. Enregistrer le fichier

    Une fois ces options définies, il faut enregistrer le fichier avec l'option Fichier/enregistre du menu de Notepad. Soyez attentif à garder une copie du fichier tablettes.ini.txt. Avec un peu d'habitude, on peut garder plusieurs fichiers ini, auxquels on donne des noms significatifs (par exemple tablettes.ini.5L, tablettes.ini.4L, tablettes.ini.3A, tablettes.ini.3B. Pour préparer une séance avec la classe 4L, il suffira de créer une copie du fichier tablettes.ini.3L, qu'on nommera tablettes.ini.

  5. En guise de conclusion : Considération sur le paramétrage de Tablettes.ini.
    Rien n'est plus instructif pour le programmeur que de voir ce que devient sa création lorsqu'elle est mise entre les mains des élèves. Je me suis aperçu alors que j'avais mal prévu la réaction des élèves devant le système d'évaluation de Tablettes. Sachant que leurs demandes d'aide étaient enregistrées, et que j'en tiendrais compte pour les évaluer, ils ne demandaient plus aucune aide, et Tablettes se trouvait relégué au simple rang d'éditeur de textes ! J'ai dû revenir en arrière, et désactiver la fonction trace. Sans doute avais-je mal présenté la chose. Mieux vaut donc d'après moi laisser dans un premier temps une aide maximale, puis peu à peu la restreindre et la compter avec des barême très avantageux. Il faut en tout cas être très prudent dans ce type de paramétrage, et tenir compte de la personnalité et du niveaux de ses élèves.