langues anciennes > applications et outils

TAXIS

Non, Taxis n'est pas le pluriel de taxi. C'est un mot grec : taxis, ordre, arrangement. C'est le nom que j'ai choisi pour cette première application écrite en php. Son but est de fournir à l'enseignant la possibilité d'écrire facilement des exercices qui demanderont à l'élève de remettre dans le bon ordre des éléments mélangés au hasard

téléchargement

Licence d'utilisation : GNU/GPL

Prérequis : Il est de taille, mais sera très utile dant tout établissement disposant d'un réseau. Ce réseau doit être équipé d'un serveur web (Apache, par exemple), d'un interpréteur PHP et du système de bases de données MySQL. Je précise que ce travail sera beaucoup plus coûteux en matière grise qu'en argent, puisque Apache, PHP et MySQL ne coûtent pas un centime.

Utilisations possibles :

Installation :

  1. Dans un répertoire dépendant du serveur, décompresser l'archive taxis.zip ;
  2. éditer le début du fichier logins.inc.php. Il y a trois lignes à compléter, et l'aide est donnée sur place ;
  3. Depuis un navigateur html, appeler la page http://nom_du_serveur/chemin_du_répertoire/taxis/index.php ; la base taxis et la table eleves sont automatiquement créées. Un élève est inscrit d'office, l'élève taxis, qui n'est d'ailleurs pas un élève, mais l'administrateur. login : taxis, mot de passe : taxis. C'est un peu trop évident, et si parmi les futurs élèves se trouve un apprenti hacker, mieux vaut changer ce mot de passe.
  4. L'installation est terminée, le paramétrage peut commencer.

Paramétrage :

Assez facile : il consiste seulement à ajouter des élèves en leur donnant un mot de passe. Un tableau affiche la liste, qui permet l'ajout d'un élève, la modification et la suppression de chaque élève. Pour terminer, si on possède un serveur de fichiers qui le permette, il faut limiter l'accès au fichier de résultats : que les élèves puissent seulement y écrire, et non le lire, mais que le professeur puisse au moins le lire.

Ecrire un exercice

Un exercice est un fichier texte, impérativement nommé data.txt, et placé dans le répertoire de Taxis. Chaque question occupe trois lignes, et les questions se suivent immédiatement. La dernière ligne doit être terminée par un retour à la ligne. Attention aux différences de format. Les caractères de retour à la ligne ne sont pas les mêmes en DOS/Windows et en UNIX. En cas de problème, changer de format.

première ligne : deux chiffres séparés par un point. Le premier chiffre augmente de un à chaque question. Le second est laissé pour cette première version à l'appréciation de l'auteur de l'exercice. Exemple : 1.1

seconde ligne : Enoncé de la question. Exemple : "Range ces mots dans l'ordre alphabétique".

troisième ligne : Solution de la question. Chaque élément doit être séparé par une espace. Exemple :
nul numéraire numéral numérique numération numéro numismate
C'est l'espace qui sert de séparateur. Tout autre caractère restera soudé aux lettres qui précèdent ou suivent, ou jouera le rôle d'élément. Quelques exemples sont fournis avec le paquetage, dans le répertoire /data. Pour en utiliser un, il faut le copier dans la racine du répertoire Taxis, et le renommer data.txt.

L'élève

Il arrive sur une page de connexion à l'exercice. Il donne son nom et son mot de passe, puis se retrouve devant la première étape. la question est sur la première ligne, sur la seconde, dans le désordre, sont les éléments à réarranger.

Juste dessous, une première ligne verte, et un bouton radio sous chaque élément. L'élève cochera l'élément qu'il veut déplacer.

Encore plus bas, la ligne est rouge. L'élève cochera l'élément où il veut que vienne se placer l'élément qu'il vient de cocher dans la ligne verte.

Une fois les deux lignes cochées, il n'aura qu'à cliquer sur le bouton TAXIS : L'élément coché sur la ligne verte ira se placer à la place de celui qui est au-dessus de la ligne rouge, et tous les éléments entre les deux se décaleront afin de remplir le vide laissé par l'élément déplacé.

Lorsqu'il juge que toutes les permutations ont été faites et que l'ordre est correct, l'élève clique sur PORRO. En cas d'erreur, il reste sur la question et incrémente d'une unité son compteur d'errata. Sinon, la question suivante lui est posée. Après la dernière question, son score est écrit dans le fichier de résultats, et la page de connexion s'affiche de nouveau.

Lecture des résultats

Se connecter sous taxis, et cliquer sur le lien 'quid fecerint ?'.

Yves Ouvrard


Académie de Poitiers Courrier électronique : Latin Dernière mise à jour : 09/01/01