1ère
et Terminale S

La reconstitution de l'histoire des Alpes
Samuel Remerand


Place dans la progression et objectifs

Ce travail se place après le chapitre "Structure interne, composition chimique et histoire de la Terre". En fonction de ce que l'on cherche, ce document peut servir à :
- découvrir ou revoir les phénomènes de divergence, rifting et océanisation, en classe de 1ère S, illustrant le chapitre "Formation et divergence des plaques - La machinerie thermique de la Terre"
- découvrir ou revoir les phénomènes de convergence, subduction, obduction et collision, en classe de Terminale S, illustrant le chapitre "Convergence lithosphèrique et ses effets"

Un bon compromis consiste à partir en début d'année scolaire avec les terminales, afin de réviser les notions construites en 1ère S et découvrir le programme de Terminale.

Les objectifs de ce document sont nombreux puisqu'il s'agit d'aborder :
- les phénomènes liés à la divergence
- et/ou les phénomènes liés à la convergence

Supports et informations scientifiques
Travail sur le terrain, observation de paysages, d'affleurements et d'échantillons prélevés sur place.
Déroulement de l'activité

Ce document est présenté comme un recueil de photographies qui ne remplaceront jamais la sortie géologique dans le briançonnais mais peut permettre de rechercher des indices "sur le terrain" afin de reconstituer l'histoire des Alpes à travers une succession de paléoenvironnements.

J'ai pensé cette activité comme une sortie sur le terrain. On se promène à travers les Alpes et on relève des indices géologiques dont chacun est caractéristique d'un évènement clé de l'histoire des Alpes. La reconstitution paléo-environnementale associée à la datation des événements peut permettre de dérouler tout ou partie de l'histoire des Alpes (divergence en première S, convergence en terminale S)

Les différents clichés ou "indices de terrain" doivent permettre aux élèves, laissés libre dans la visite des documents, de chercher les marqueurs de la distension et/ou de la convergence par exemple. Les indices permettent alors de déboucher sur la reconstitution du paléoenvironnement uniquement accessible en correction (mais présentée ici sur la même page pour des raisons de commodités). La mise bout à bout des fragments d'histoire permet d'appréhender l'ensemble de l'histoire des Alpes : une première partie en première S, la fin en terminale S.

La durée de l'activité est variable selon les objectifs recherchés :
- la divergence en première S : relevés d'indices et reconstitution des paléoenvironnements 1H ; illustration de la divergence : 20 min
- la convergence en terminale S : relevés d'indices et reconstitution des paléoenvironnements 45 min ; illustration de la divergence : 15 min

Le document de travail


Académie de Poitiers
Courrier électronique : samuel.remerand@ac-poitiers.fr
Dernière mise à jour : 10/04/06