Ressources géologiques en Charente
La carrière de l'Amas
Niveau : collège et Lycée
Durée de la visite : 1 heure
Auteurs: Jean-François Tournepiche,
Christine Soubigou
Localisation géographique



Plus de renseignements avec la carte Michelin ã

10 kilomètres au sud ouest d'Angoulême en direction de Bordeaux

  Itinéraire :  


A partir d'Angoulême : 

  • prendre la RN10 en direction de Bordeaux.
  • passer Roullet puis, un km après le carrefour du Berguille, juste à la fin de la zone de dépassement à 2 voies, tourner sur la gauche pour prendre un chemin non goudronné...
Contexte géologique
 

1. Le sol de la carrière repose sur le toit d'une formation de calcaire gris-bleuté (jaune en profondeur), quartzeux, bioclastique, détritique, bioturbé, à nombreux restes d'Ichthyosarcolithes et moules internes de bivalves. En surface il porte un horizon fossilifère à huître et pectinidés associés à Ichthyosarcolithes. Les zones bioturbées sont le siège de concentrations en quartz, argile. La croûte fossilifère a valeur de hardground et les huîtres fixées appartiennent déjà au Cénomanien supérieur. Ce niveau marque le sommet du Cénomanien moyen (unité C).

2. 4.00m : Marnes bleues à huîtres. Marnes micacées gris-bleuté, feuilletées et compactes à Huîtres abondantes à certains niveaux : Exogyra columba minor et major, Ceratostreon flabellatum, Pycnodonta biauriculata. Les analyses micropaléontologiques montrent une faune riche en Ostracodes et microplancton. L'argile " à tégulines " est le premier niveau du Cénomanien supérieur (unité D).

3. 1.50m : Sables à Pycnodontes. Sables quartzeux et calcareux (carbonates 20%) à paillettes de mica blanc, emballant des noyaux indurés gréseux. La partie supérieure du banc est tronquée par le sol . la macrofaune est pauvre en espèces : Pycnodonta, Exogyra columba major. Ce terme représente l'unité E du Cénomanien.

4. 3.00m : niveau supérieur à Ichtyosarcolites (unité F) : calcaire finement graveleux et bioclastique à tendance massive ou divisé en bancs métriques. La macrofaune offre une association classique de Rudistes avec Ichthyosarcolithes, Nerinea, Pterodonta sp., Strombus sp., de Coelentérés isolés, de moules internes de bivalves et d'huîtres.

 

Condition d'accès
  • Entrée libre mais site protégé. autorisation de visite à demander à Lafarge-Ciments
    (M. Dauré 05-45-23-39-39)
Ressources documentaires
  • Géologie de la Charente&nbspEditions du GERMA Musée des Beaux Arts  Angoulême
Intérêts pédagogiques
  • Reconstitution d'un milieu sédimentaire.
  • Paléontologie :
    • faune marine très abondante
  • Roches :
    • marnes, sables, calcaires
  • Utilisation par l'Homme :
    • Exploitation des marnes bleues pour fabriquer des ciments
  • Colonisation du milieu
    • Implantation de végétaux à la limite marnes-sable en liaison avec infiltration d'eau bloquée par l'horizon marneux
Vue de la carrière
  • Vue générale du site


Académie de Poitiers
Courrier électronique :
bernard.soubigou@ac-poitiers.fr
Dernière mise à jour : 05/10/01