Ressources géologiques en
Charente-Maritime

La géologie de la Charente maritime est de nature sédimentaire. Durant le Mésozoïque, deux grandes transgressions marines se sont développées sous des latitudes tropicales: la première au Jurassique (observable dans la moitié nord du département), la seconde au Crétacé Supérieur (moitié sud).
Les formations continentales détritiques cénozoïques de l'extrême sud du département (en continuité avec celles du Bordelais et du Périgord) résultent de la réactivation du Massif Central.

A l'ouest du département, l'épisode transgressif flandrien, lié à la fonte des glaces formées durant le Würm, est à l'origine des marais de Rochefort, de Brouage et de la basse Seudre.


Hydrogéologie
Manifestations de la géodynamique externe
Manifestations de la géodynamique interne
Utilisation par l'Homme