Genèse d'un chaos granitique : le transport des blocs par solifluxion

La seconde étape de la formation d'un chaos correspond au transport des blocs et des boules de granite dans l' arène granitique.

 

Sur un versant légèrement incliné, (30° au maximum) l'équilibre entre les blocs peut être rompu, surtout si le couvert végétal est insuffisant et l'atmosphère humide : les arènes granitiques sont alors déstabilisées et elles glissent en masse vers le fond de la vallée où elles s'empilent. C'est le phénomène de solifluxion.

 

dépôt d'arène

Déstabilisation progressive le long de la pente
Empilement de blocs le long de la rivière

Auteur : Vincent Bellard


Académie de Poitiers
Courrier électronique : vincent.bellard@ac-poitiers.fr
Dernière mise à jour : 25/06/01