Genèse d'un chaos granitique : le déblaiement de l'arène

La dernière étape de la formation d'un chaos correspond au déblaiement de l' arène granitique.

 

Dans la vallée où se sont accumulées les boules lors de leur chute, la rivière déblaie les arènes notamment lors des périodes de crues, dégageant les boules qui peuvent alors apparaître empilées les unes sur les autres parfois de manière très instable créant des rochers branlants ou "merveilles" locales.

Sur le plateau apparaissent quelques blocs plus ou moins dégagés appelés "dos de baleine" qui subissent une érosion très lente due en priorité au rythme gel/dégel et hydratation/dessication dégageant de petites écailles millimétriques à centimétriques.

La "merveille" du "Bois de l'Ermite"
Les "dos de baleine"
de Neuvy-Bouin

 

Auteur : Vincent Bellard


Académie de Poitiers
Courrier électronique : vincent.bellard@ac-poitiers.fr
Dernière mise à jour : 25/06/01