Sédimentation oblique

Sur le terrain

La stratification oblique est particulièrement nette (Zoom en pointant avec la souris)

 

L'environnement marin à l'époque du dépôt des faluns correspondait vraisemblablement à ce que l'on connaît aujourd'hui au niveau du Mt St Michel où de vastes étendues sableuses irrégulières sont modelées par des dunes ou des rides de sable. Des chenaux de marées, comblés à la faveur des flux et des reflux recoupent l'ensemble des formations.

Interprétation

  • Un bloc diagramme explicatif permet de comprendre la formation oblique :

(ce qui est visible sur le site correspond à la zone encadrée en rouge du bloc diagramme explicatif)

  • en coupe

La stratification oblique est due aux courants côtiers et l'inversion périodique du courant, comme dans un chenal actuel.


Aux abords de la plage du Miocène les courants ont pris et repris les coquilles arrivées là et les ont usées à la faveur des flux et reflux de ces courants côtiers.

Exemples de débris usés :

 Coraux Gastéropodes

 

La stratification oblique ainsi que les adaptations à la vie dans la zone de balancement des marées que montrent les fossiles prouvent que ces dépôts se sont faits à faible profondeur (moins de 10 mètres).

sommaire

Auteur : Joël Coutable


Académie de Poitiers
Courrier électronique : svt.enligne@ac-poitiers.fr
Dernière mise à jour : 28/06/01