Rigole granitique

Cette rigole dans un énorme bloc granitique du "Bois de l'Ermite" correspond à l'altération superficielle par les eaux météoritiques, le long d'un début de fissuration . L'étape suivante, consistant en la séparation du bloc en 2 parties, ne peut pas s'effectuer à l'air libre avec le climat actuel.